Menu
Retour
 
Tous les articles de la rubrique Brèves de la FCE

Pourquoi le Rwanda soutient-il les rebelles en RD Congo ?
30/07/2013
Le Rwanda a toujours voulu annexer le Nord-Kivu en raison de ses richesses minières, notamment le diamant, le coltan et d’autres minerais rares. «Le Rwanda constitue la plaque tournante du commerce illicite des pierres précieuses congolaises», a indiqué un rapport onusien publié il y a trois ans. En 2011, s’appuyant sur des chiffres fournis par la Banque centrale rwandaise, un rapport de l’ONG britannique Global Witness a noté que «l’exportation minière a rapporté 68 millions de dollars américains à l’Etat (rwandais), devenant ainsi la première source de rentrée de devises, dépassant pour la première fois, l’exportation du thé, qui a toujours été le premier secteur d’exportation

Urgence de se rassembler sur un projet politique visionnaire et fédérateur
21/07/2013
Certes, la rédemption du peuple congolais relève de Dieu, mais le destin des Congolais dépend d’abord d’eux-mêmes. Car Dieu ne peut suppléer l’individu dans le travail qu’il doit être seul à accomplir. Le peuple congolais commence à comprendre que, pour être maître de sa propre destinée, il ne doit compter que sur lui-même. De plus en plus, il tourne le dos aux slogans attrape-tout inventés par les élites dirigeantes pour le divertir

18 combattants invités au concertations nationales initiées par Joseph Kabila
10/07/2013
Alors que la plupart des opposants sur place le considèrent comme un piège très mal ficelée, il y a dans la diaspora des candidats pour aller s’asseoir à la table d’un régime “sans aucune légitimité qui emprisonne les vrais opposants comme Eugène Diomi Ndongala, Jacques Chalupa ou le Pasteur Kutino”

La diaspora intégrera les concertations nationales
09/07/2013
Le projet de règlement intérieur des prochaines concertations nationales (consultable ici) prévoit 18 sièges pour la diaspora. A Paris, le représentant de la Diaspora congolaise favorable au dialogue (DCFD) se dit satisfait de cette intégration, "qui plus est reconnue comme composante à part entière", souligne Gaspard-Hubert Lonsi Koko, son porte-parole

Vital Kamerhe met l’Opposition en alerte !
08/07/2013
Vital Kamerhe veut un Dialogue national juste et transparent. Pour lui, les assises du Conclave de l'Opposition doivent viser prioritairement les intérêts du peuple congolais. Il exhorte les Opposants à se débarrasser du vieux démon qui les a toujours hantés à l’occasion de ce genre de rencontre, à savoir, les agendas personnels, les calculs politiciens, le partage du pouvoir, les transitions politiques sans fin

Nlosi Koko Gaspard révoqué de Plate-forme Diaspora Congolaise Favorable au Dialogue (D.C.F.D)
08/07/2013
Nous constatons avec regret que nos avis et considérations politiques consignés dans notre Cahiers des Charges en faveur d’un Dialogue Républicain n’ont pas été pris en considération. En conséquence, nous rejetons de la manière la plus catégorique ce genre de forum aux couleurs du parti-Etat, et dont les résultats n’accoucheront que d’une souris

Si Dialogue national il y a, légitimité des institutions doit être centrale !
04/07/2013
Certains partis de l’opposition contestent la réélection de Joseph Kabila en novembre 2011, estimant que le scrutin était entaché de «fraudes et d’irrégularités»

Si Dialogue national il y a, légitimité des institutions doit être centrale !
04/07/2013
Certains partis de l’opposition contestent la réélection de Joseph Kabila en novembre 2011, estimant que le scrutin était entaché de «fraudes et d’irrégularités»

Faut-il laisser Kabila préparer allègrement un quatrième mandat ?
03/07/2013
Joseph Kabila est au pouvoir en RDC depuis 2001, à la suite de l'assassinat de son pseudo père. Son mandat a déjà été renouvelé deux fois à la suite des tricheries électorales et de révisions cavalières tant de la Constitution que de la Loi électorale. Depuis quelques temps, les manœuvres se concoctent dans les officines des partis politiques pour faire émerger l’hypothèse d’une révision de la Constitution pouvant permettre à Joseph Kabila de se représenter en 2016. Mais de leur côté, les évêques, l’opposition politique et diverses associations tirent la sonnette d’alarme

Désunis, Congolais font le lit de l’ennemi
01/07/2013
Si la Belgique a comme devise « l’union fait la force », faut-il être des génies pour réaliser que nous les Congolais ne devrons-nous pas à notre tour comprendre qu’en étant désunis, nous faisons le lit de l’ennemi ?

Par ordonnance, Kabila convoque ses “concertations nationales”
28/06/2013
L'idée avait été lancée en décembre dernier par le président Kabila, alors affaibli par les élections présidentielle et législative, jugées “non crédibles” par les observateurs nationaux et internationaux, tenues un an plus tôt, et par la chute, en novembre 2012, de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, aux mains des mutins du M23. Des observateurs doutent de sa capacité à organis des débats effectivement "libres"

Kabila annonce la tenue de ses concertations nationales et en définit les grandes lignes
28/06/2013
Les concertations nationales vont compter trois organes : l’assemblée plénière, le présidium et les états généraux. L’assemblée plénière comprend des délégués issus des institutions publiques nationales (Président de la République, Parlement, Gouvernement, Cours et tribunaux, institutions d’appui à la démocratie), des institutions provinciales ... Le présidium est constitué du président de l’Assemblée nationale et du président du Sénat assistés d’un secrétariat technique

Dialogue national pour désamorcer le piège M23
26/06/2013
Pourquoi après les accords d’Addis-Abeba et la résolution 2098 du Conseil de sécurité des Nations unies, la communauté internationale revient-elle sur ses pas en proclamant, par la bouche même de Ban Ki-Moon, une option politique au détriment de celle militaire déjà votée ? Cette marche-arrière tend à piéger la RDC en vue de sauver le Rwanda. RDC devrait alors anticiper. Contrôlant d’importantes richesses à travers les territoires qu'il occupe, M23 ne semble plus pressé d’en finir avec les pourparlers de Kampala. C’est donc l’occasion de convoquer les Concertations nationales. Dès lors, si les rebelles se considèrent comme de vrais Congolais, il leur reviendra d’accepter de siéger aux côtés de leurs compatriotes pour décliner leur cahier de charges

C'est l’horreur absolue qui se déroule à l’Est de la RDC
16/06/2013
Cette horreur absolue vient de franchir un nouveau cap dans l’indicible : «Je n'ai jamais vu une telle horreur depuis 2004. Les enfants affluent à l'hôpital dans un état extrêmement critique», a déclaré vendredi 14 juin le Dr Denis Mukwege au site onusien Radio Okapi, suite au viol « d’une extrême violence » subi par des enfants de 1 à 12 ans dans le Sud Kivu

2016 et défi de survie de la Nation congolaise
14/06/2013
Quels sont les enjeux de 2016 ? Et si la modification de la Constitution supprime la limitation du nombre des mandats (article 70), le Congo sera bien parti pour une forme de « néo-mobutisme » (Président à vie). Le péril immédiat serait la résurgence des dinosaures (les indéboulonnables barons du régime). Dans la foulée affluent des profiteurs et une clientèle politique toujours plus dispendieuse, à la charge du pays. Ainsi vint l’oubli complet de la population du temps de Mobutu dès qu’il obtint la possibilité de modifier la Constitution à sa guise. Impossible d’engraisser les dinosaures et payer en même temps les fonctionnaires décemment. Le pays tombe inévitablement en ruine

<<Page Précédente       Page Suivante>>  

Rechercher :