Menu
Retour
 
Tous les articles de la rubrique News

La liste des victimes de Boshab s'allonge
07/04/2015
C'est une affaire qui prend de l'ampleur à Kinshasa celle de la «fosse commune de Maluku». Plus de 400 personnes ont été inhumées de nuit dans un cimetière situé à plus de 100 km de la capitale. Les autorités congolaises confirment avoir enterré 424 personnes de nuit le 19 mars dernier, mais il s’agirait selon elles d’indigents et de bébés mort-nés, et non des victimes des manifestations de janvier dernier, comme s’en inquiètent certaines organisations de la société civile

Institutions fortes plus importantes que des leaders providentiels pour le développement de l’Afrique
02/04/2015
Pour Barack Obama, Joseph Kabila doit penser à l’héritage qu’il laissera à son pays, « un Congo en paix, dans lequel la démocratie a progressé grâce au scrutin attendu en 2016 ». Plus simplement, Joseph Kabila ne doit pas modifier la Constitution congolaise, il doit passer la main

Elections en RDC : quand Obama s’en mêle !
01/04/2015
Pour la toute première fois, le président américain est intervenu dans le débat sur la modification constitutionnelle en remerciant Joseph dit "Kabila" pour son bilan global et en l'invitant à « respecter la Constitution et l’importance de la tenue dans les délais d’élections crédibles »

Du nouveau et de la modernité à la Francophonie !
01/12/2014
Le signal sonne comme un avertissement : avec l’arrivée de la canadienne Michaëlle Jean à la tête de l’OIF, c'est la preuve que la chute précipitée de Blaise Compaoré au Burkina-Faso et aux débats qui agitent plusieurs régimes sur les modifications possibles de la Constitution pour pouvoir se maintenir au pouvoir, n’ont sûrement pas plaidé pour les candidats africains. Parmi les différents candidats africains rivaux de Jean : un était arrivé au pouvoir par un coup d’Etat et trois autres provenaient de régimes où les droits de l’homme et le pluralisme politique étaient peu respectés

Lorsque Hollande interpelle Kabila
28/11/2014
"On ne change pas l'ordre constitutionnel par intérêt personnel !" Le départ forcé du pouvoir de Blaise Compaoré, "peut servir de leçon à beaucoup de chefs d'Etat, pas seulement en Afrique", a déclaré M. Hollande aux chaînes de télévision France 24 et TV5 Monde et à Radio France Internationale (RFI)

Un nouveau chaos à l’Est et une surprise en RDC
24/11/2014
Détesté ou admiré, la personnalité controversée d’Honoré Ngbanda ne laisse jamais indifférent. Ancien responsable des services de sécurité, puis ministre de la Défense et conseiller spécial du Maréchal Mobutu, Honoré Ngbanda a été aux premières loges de tous les bouleversements de la région des Grands Lacs ces 30 dernières années. C'est donc en expert qu'il prédit « un nouveau chaos à l’Est » et « une surprise en RDC » comme en Tunisie ou au Burkina-Faso

Meilleur perdant, la RD Congo se qualifie pour la Can 2015
20/11/2014
Youssouf Mulumbu, le capitaine des Léopards, entrevoit des lendemains meilleurs pour son groupe : « On est une équipe jeune. Il reste maintenant plus qu’à travailler. Si on tire les enseignements, il y a vraiment du bon, du très bon. On va être dangereux dans les années à venir,

Forum sur l’industrialisation de la RD Congo
20/11/2014
Pour Kobler, « il est temps de passer d’une économie de guerre à une économie de paix. Il est temps de transformer l’exploitation illicite en commerce légal. Il est temps de passer d’une situation de richesse opulente pour quelques-uns, à un environnement de suffisance pour tous »

Plateforme pour faire respecter les constitutions en Afrique
16/11/2014
Dans leur déclaration finale, « Déclaration de Paris contre les révisions constitutionnelles », les signataires demandent « le respect des Constitutions en place et de la limitation des mandats des présidents, l’organisations d’élections libres, transparentes et crédibles ainsi que le respect scrupuleux du caractère républicain des armées nationales ». Les participants à la réunion de Paris ont prévu de se retrouver régulièrement. Un groupe de contact des oppositions africaines et un Comité de suivi ont été créés pour accentuer la pression

Quand la crise au Burkina résonne à Kinshasa
31/10/2014
Depuis plusieurs mois, le débat fait rage à Kinshasa sur le possible projet de la majorité présidentielle de modifier la Constitution pour pouvoir permettre à Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, de briguer un troisième mandat. Blaise Compaoré voulait modifier l’article 37 de sa Constitution, alors que Joseph Kabila pourrait « déverrouiller » l’article 220 qui l’empêche de se représenter à la présidentielle de 2016

Soldats américains au Congo pour combattre LRA ?
14/10/2014
On parle en fait d’Africom, c’est-à-dire de la stratégie militaire américaine sur le Continent africain. Autrement dit, la LRA devient un objectif du Pentagone et un prétexte au déploiement militaire unilatéral américain sur le sol congolais. Quels autres intérêts pousseraient les Etats-Unis à risquer la vie de leurs soldats sur le sol congolais ?

Supercherie macabre des Tutsi rwandais confirmée par la BBC
09/10/2014
Le 1er octobre 2014, dans le cadre de son émission Panorama, la BBC a diffusé «Rwanda’s Untold Story», un documentaire d’une heure réalisé par la journaliste vedette Jane Corbin. Il défait un à un quelques-uns des principaux mythes sur le génocide rwandais. Il démontre que le nombre de Hutus tués est quatre fois plus élevé que celui de Tutsis

Allemagne invite Kabila à respecter l’actuelle Constitution
03/10/2014
Pour l’Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, Wolfgang Manig, les autorités doivent respecter l’actuelle Constitution. En 2006, rappelle-t-il, les Congolais ont voté massivement une Constitution qui promettait une démocratie vivante. Il prévient que l’engagement économique des entreprises européennes dépend d’un cadre politique fiable. Parce qu’on ne peut pas investir dans un environnement en proie à des troubles et à l’instabilité

L’ONU s’oppose ouvertement à un 3ème mandat de Joseph Kabila
30/09/2014
Dans un entretien à l’AFP, Martin Kobler, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, reconnaît que « c’est un processus qui est discuté ici, j’ai entendu que le chef du Sénat (…) en a parlé. Je crois qu’il faut respecter la Constitution »

Lorsque, sous pression, Kinshasa lâche du leste
28/09/2014
Sous pression internationale, Kinshasa a donc fini par lâcher du lest (à Kinshasa au moins) pour laisser l’opposition manifester librement. Sur les banderoles, on pouvait lire : « Touche pas à ma Constitution », « Oui à la tenue d’un dialogue politique inclusif ». Cette marche, réussie, en appellerait logiquement d’autres

      Page Suivante>>  

Rechercher :