Menu
Retour
Imprimer cet article
Depuis escarmouches du 10 juin 2014, Rwanda occupe la zone tampon entre Goma et Gisenyi

18/06/2014

Depuis escarmouches du 10 juin 2014, Rwanda occupe la zone tampon entre Goma et Gisenyi

Des escarmouches enregistrées deux jours consécutifs, le 10 et le 11 juin, entre les FARDC et l’armée rwandaise ont fait des morts. Selon la version officielle, l’armée nationale a perdu cinq hommes à la frontière rwandaise, dans le territoire de Nyiragongo. Elles sont devenues courantes les passes d’armes entre les deux armées. Elles captivent à ce point l’actualité qu’elles escamotent le malaise des populations de la province du Nord-Kivu suite à l’occupation rwandaise de la zone neutre comprise entre Goma et Ginsenyi. Et plus loin dans le même territoire de Nyiragongo où des villageois ont été chassés de leurs champs et fermes sous prétexte qu’ils sont allées au delà de la frontière congolaise. La zone tampon -un espace de quelques dizaines de mètres- a connu ses premières implantations avec la guerre du RCD-Goma. Des dignitaires ex-rebelles connus pour leur fourberie de passer le jour à Goma pour se réfugier dans la province voisine de Gisenyi, à la nuit tombée, y ont trouvé l’opportunité de se construire des maisons avec la bénédiction de Kigali.

Direct.cd